Le virus/ver Downadup inquiète, l’IBPT ne réagit pas

Filed in Piratage 0 comments

virus

Depuis fin de l’année passée, un nouveau ver se propage. Downadup inquiète (même CNN), même si son action n’est pas très grave (principalement une baisse des performances de l’ordinateur infecté), il se propage cependant très facilement en exploitant une faille du système Windows.

Bien entendu, la faille a été corrigée en octobre 2008 par Microsoft, mais la vitesse de propagation de ce virus reste phénoménale. D’environ 2,4 Mio de machines infectées début de semaine, ce nombre estimé a été revu à près de 9 Mio en fin de semaine.

Ce ver infecte principalement des machines dans les réseaux des entreprises. En effet, il suffit qu’une machine soit infectée sur un réseau privé pour qu’elle infecte elle-même les autres machines de ce même réseau (si elles ne sont pas patchées). Cela complique d’autant plus l’éradication de ce fléau.

Downadup n’épargne pas la Belgique et le blog BelSec s’inquiète quant au silence de l’IBPT, organisme censé informer le public et les sociétés des dangers graves en cours en terme de virus. La dernière alerte date de septembre 2008. On se sent aidé …

ibpt

(cliquer pour agrandir)

Le Ministère de la santé aurait cependant averti les hôpitaux par un communiqué (relayé par De Morgen) qu’un hôpital de Bonheiden (région Anversoise) aurait des soucis avec un de ses serveurs suite à son infection.

Administrateurs réseau, un seul crédo: mise à jour !

Posté par Pascal   @   17 janvier 2009 0 commentaires
Tags : , , ,

0 Comments

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !
Leave a Comment

Name

Email

Website

Previous Post
«
Next Post
»
CrossBlock designed by DeltaManual.Com  |  In conjunction with Web Hosting   |   Web Hosting   |   Reverse phone