HTC Magic – Premières impressions

Filed in Téléphonie 5 comments

Ça faisait un bail que de nombreuses personnes l’attendaient ce HTC Magic sous Android. Quasi synchro avec la sortie de l’OS 3.0 de l’iPhone, son concurrent direct, Proximus nous livre donc la bête sur le marché des smartphones.

BelgoIT a pu se procurer un exemplaire afin de le tester. Je vous livre ici mes premières impressions. Il existe déjà une multitude de sites donnant des photos et captures, j’essaie ici de vous livrer ici un point de vue personnel et critique.

Prise en main et design

Le design de l’HTC Magic est soigné. Une coque luisante (hélas) qui prendra les traces de doigts mais d’un blanc entouré d’un plastic chromé lui donne une ligne sympathique.

Le bord avant où se trouvent les différents boutons est légèrement relevé. Bonne idée, ça renforce la prise en main très agréable.

Les boutons sont un peu petits et font un peu “cheap” quand on appuie dessus. On a l’impression qu’ils risquent de rester enfoncer.

Le trackball fonctionne bien, même s’il est un peu “léger”. Il aurait mérité d’être un peu plus dur à manipuler.

L’écran est de bonne facture (beurk les traces de doigts à nouveau) et l’ensemble est vif à la détente.

Possédant un iPod Touch, je m’y retrouve assez vite, si ce n’est l’aspect perturbant de la non présence du multitouch.

Desktop

Une fois le système chargé, on se retrouve sur un desktop composé de 3 écrans sur lesquels on pourra déposer des raccourcis vers des applications, des widgets, des dossiers. Simple et efficace.

htc-desktop1htc-desktop0htc-desktop2

Les applications se décrouvrent par un glissement de bas en haut.

htc-appli

Les notifications (applicatifs, système, sms, appels, …) par un glissement de haut en bas.

htc-notif

Certains clics à l’écran (clic sur une notification par exemple) ne sont vraiment pas évidents, même avec des petits doigts. On s’y reprend à plusieurs fois et on clic parfois (souvent) à côté. Le trackball peut aider, faut prendre l’habitude de l’utiliser.

Idem pour l’utilisation du clavier virtuel. Il est vivement conseillé de l’utiliser en mode horizontal. Par contre, la petite vibration émise lorsqu’on appuie sur une lettre est une bonne idée.

Google, Google et Google

Bien entendu, l’appareil est “Google centric”. D’ailleurs, au premier allumage, le système vous propose d’entrer votre compte Google ou d’en créer un. Sans cela, les applications de base (voir tout l’appareil) n’auront plus vraiment d’intérêt.

En effet, de base, Gmail, Calendar, GTalk, Conctats, … tout ou quasi nécessite ce compte.

htc-calendarhtc-calendar2

Force ou faiblesse ? Pour les utilisateurs assidus des applications Google, c’est le rêve, pour les autres, soit ils s’habitueront, soit ils détesteront.

Mais l’intégration est poussée à l’extrême et on retrouve vite à prendre une photo avec l’APN (de qualité moyenne voire mauvaise en environnement à faible luminosité) et à la publier en un clic sur Picassa (ou l’envoyer par Gmail, SMS ou une autre application compatible). Idem pour une vidéo qui se publie très rapidement sur YouTube.

htc-share-picture

Extra Proximus

Au niveau application, Proximus et HTC ont ajouté QuickOffice permettant la visualisation des documents Office. Une visionneuse PDF est par ailleurs disponible également.

Une carte Micro SD de 2Go est livrée avec l’appareil. De quoi stocker quelques photos, vidéos et chansons puisque le Magic est bien entendu aussi un baladeur MP3.

Un logiciel de synchronisation Outlook (disponible sur l’appareil une fois que celui-ci est relié par cable USB au PC) peut être installé. Mais bon, si vous voulez mon avis, si vous prenez un smartphone pour vous synchroniser avec Outlook, autant choisir un autre smartphone qu’un sous Android.

Market

Vous pouvez également ajouter des applications disponibles sur l’Android Market. Quelques clics et vous installez un lecteur de code bar (compatible avec les QRCodes), un client Twitter, des widgets, une boussole (puisqu’il y en a une intégrée), Shazam, etc … Parfois intéressantes, souvent inutiles mais gadget, mais quelque fois très impressionnantes … on retrouve vraiment de tout.

Premières conclusions

Le produit est intéressant pour ceux qui sont Google Addicted. Physiquement sympa. Technologiquement (à première vue) au point. Ergonomiquement potable (je ne souhaite pas dire plus, je ne l’ai pas utilisé assez à ce niveau pour être suffisament critique). Ce smartphone pourrait être l’appareil qui remplacera mon GSM et mon PDA.

Quelques captures en vrac pour termine:

htc-shazam0htc-shazam1htc-qrcodehtc-qrcode3htc-browser2

Posté par Pascal   @   18 juin 2009 5 commentaires
Tags : , , ,

5 Comments

Commentaires
juin 18, 2009
8:38
#1 Fref :

Faut juste que j’en gagne un maintenant :)

juin 18, 2009
9:51

Et comment est il comparé aux iphones?

juin 18, 2009
12:24
#3 Jean-Marc :

J’ai pu aussi l’avoir en main quelques secondes …
Un petit point négatif : quand on bascule l’appareil de la verticale à l’horizontale, l’OS met un temps certain pour orienter l’écran.

Author juin 18, 2009
12:26
#4 Pascal :

@Ramon
Je dirais que l’iPhone reste plus accessible. Android reste un système un peu geek (je dis un peu) rien que par le fait de l’obligation d’avoir un compte Google.

En terme d’ergonomie, je pense que l’interface d’Appel reste un cran devant.

Maintenant, les constructeurs utilisant Android sur leurs smartphones ont la possibilité de customiser le système. On voit déjà des préversions d’un système customisé par HTC pour un futur appareil. Ce nouveau système serait plus convivial.

Il faudrait aussi que le market s’enrichisse de plus d’applications.

Maintenant, tout dépend de l’utilisation que vous voulez faire de votre smartphone. L’HTC Magic reste un bon appareil à mes yeux.

Trackbacks to this post.
Leave a Comment

Name

Email

Website

Previous Post
«
Next Post
»
CrossBlock designed by DeltaManual.Com  |  In conjunction with Web Hosting   |   Web Hosting   |   Reverse phone